Udaipur, paradis blanc

Après avoir quitté Jaipur, la ville rose, nous sommes désormais dans le train direction Udaipur, la ville blanche, située dans le Rajasthan.

Sur les rives d’Udaipur

Journée du 18/12/18

Après 5 h de train nous atteignons Udaipur, cette ville à l’architecture blanche se reflétant dans l’eau.
Première impression, cette ville a l’air plus petite et bien plus propre que Jaipur.
Courageux mais pas téméraires nous faisons appel au service d’Uber pour rejoindre notre logement. C’est le Go Stops Hostel, situé véritablement en plein cœur de la ville. Nous avons réservé deux lits en dortoirs. La chambre est impeccable, les sanitaires moins. L’auberge bénéficie d’un beau rooftop très agréable et de petits déjeuners inclus bien pratiques.

Le trajet nous ayant creusé l’appétit, nous décidons de nous restaurer dans un petit restaurant au bord de l’eau, fort agréable. Nous pouvons y observer les femmes lavant leur linge dans le lac Pichola et quelques hommes faisant leurs ablutions. Dépaysement assuré.
Le repas se passe bien et nous décidons de nous rendre, non loin de là, au City Palace d’Udaipur. Ce palais, bordé par le lac Pichola à été érigé au 16ème siècle par le Maharana Udai Singh, fondateur de la ville Blanche. Sa construction, réalisée sur les hauteurs d’Udaipur, permet d’offrir un panorama spectaculaire sur le Lac Pichola et le Lake Palace. 
Pour la petite anecdote, le City Palace est divisé en trois parties. La première étant celle réservée aux touristes, la deuxième est destinée à des hôtels luxueux et la dernière est réservée à l’ancienne famille royale.

Vue du City Palace

Vous pourrez facilement, après cette visite, vous offrir un tour de bateau sur le lac Pichola pour admirer le coucher du soleil.
Au vue des tarifs proposés par les « Sunset boat tours », nous décidons de trouver un plan B pour admirer ce coucher du soleil.
Nous trouvons, grâce à un Indien, qui fut apparemment le tailleur officiel de Jean Dujardin (il nous présente même la photo pour preuve), un rooftop nommé le Natural View, pour observer les derniers rayons de soleil dans le reflet de l’eau. Un moment que nous avons particulièrement apprécié.

Couché de soleil sur Udaipur

Il est maintenant temps de nous diriger vers notre auberge de jeunesse. Nous profitons de ce moment pour commencer à travailler sur de futurs articles avant d’entamer notre courte nuit.

Journée du 19/12/18

Nous sommes debout à l’aube en cette journée du 19 décembre car nous souhaitons profiter au mieux de la demie journée qu’il nous reste à Udaipur avant de nous envoler pour Cochin.

Hop, petit déjeuné rapide à l’auberge et nous voilà déjà dans la ville.
Le jour précédent nous avions remarqué un beau temple à proximité du City Palace, le Jagdish Temple. Il nous tardais donc d’en savoir d’avantage sur ce lieu sacré.
Les festivités avaient déjà commencé. Une chaussure, deux chaussures et hop nous voilà pieds nus, prêts à découvrir cette ambiance si particulière au sein de ce temple hindou.
Nous assistons là à une grande prière. 
Les couleurs des sarees, les colliers de fleurs en guise d’offrandes, les sons des chants et les sourires des indiens durant ce rassemblement, rien de tel pour s’immerger au mieux dans cette culture si différente de la nôtre mais si belle à voir. Nous montons quelques marches du Jagdish Temple pour contempler d’un peu plus prêt ce beau moment.

Entrée du Jagdish Temple

Nous en sortons le sourire aux lèvres et nous croisons un indien qui prend le temps de nous expliquer la religion hindou dans sa globalité (les dieux principaux, les animaux sacrés, etc ..). Nous sommes ravis d’avoir ce genre d’informations en direct du temple.
Cet homme nous emmène ensuite dans un petit passage tout prêt du Jagdish Temple. Nous avons la bonne surprise d’y découvrir des couloirs décorés de magnifiques peintures et deux salles ornées de tableaux et de miniatures. On y trouve plusieurs supports de peinture comme les murs, la soie, le marbre, l’ivoire ou même les cartes postales. Un homme est assis là, loupe à la main, il peint des miniatures aux détails infiniment petits sur une plaque de marbre presque translucide, c’est impressionnant.

Réalisation d’une miniature

Après ce petit moment culturel, il est maintenant l’heure pour nous de rentrer à l’auberge faire notre sac avant de prendre la direction de l’aéroport. 
Cette ville nous aura particulièrement plu, mais ayant pris nos billets à l’avance nous ne pouvions rester plus longtemps. Si cela était à refaire nous y passerions quelques jours de plus.
 Nous quittons l’état du Rajasthan vers 18h pour nous rendre dans un tout nouvel état de l’Inde, le Kerala.

La suite au prochain épisode !

Résumé des visites

Jour 1 :

City palace

Bar « Natural View »

Balade de nuit dans la ville

Jour 2 :

Balade dans la ville

Jagdish Temple

3 réponses sur “Udaipur, paradis blanc”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.