Hanoï, découverte de la capitale en deux jours

Après avoir décollé de Calcutta, nous voila arrivés le 11/01/2019 à Hanoï, capitale du Vietnam. Un si grand changement après un mois en Inde.

Les rues animées d’Hanoï

Journée du 11/01/2019

Notre avion atterri à 12h (heure vietnamienne) à Hanoï.

A votre arrivée, avant de pouvoir fouler le sol vietnamien, il faut passer par le service d’immigration, pour les voyages de plus de deux semaines. Ce service vous demandera une lettre d’invitation que vous aurez au préalable payée 25$, vos passeports, une photo d’identité par personne et de vous acquitter de la somme de 24€ par personne pour obtenir le fameux visa.

Obtention du Visa Vietnamien

Quid de nos erreurs passées, avant d’arriver, nous avons contacté notre hôte afin qu’il nous réserve un taxi de l’aéroport jusqu’à chez lui. Bien pratique après une nuit dans l’avion. Avant de sortir de l’aéroport, nous en profitons pour acheter deux cartes sim avec 9 gigas d’internet par jour pour la modique somme de 250 000 VND par personne, soit 9,45€, pour une validité d’un mois.

Notre guesthouse, Hanoi Homestay, se situe à 4km du vieux centre d’Hanoi. Nous sommes accueillis par un hôte adorable, dans une guesthouse très propre et parfaitement tenue.

Le temps de poser nos affaires, déposer notre linge à laver en machine, réserver un bus pour le surlendemain direction Sapa et nous voila partis à la découverte de la capitale vietnamienne.

Nous commençons par une visite du vieux centre d’Hanoi à pied, avec comme point de départ la cathédrale Saint Joseph. Nous déambulons dans les petites rues colorées, animées et ordonnées par spécialité. En effet, nous traversons des rues dédiées aux articles de cuisine, d’autres aux lanternes, ou encore aux vêtements. Chaque noms de rue est d’ailleurs en rapport avec chaque spécialité, comme par exemple, Thuoc Bac, rue des herbes médicinales.

Cathédrale Saint Joseph
Rue consacrée au décoration du Têt, nouvel an vietnamien

Après une coupe de cheveux pour Jérôme dans un petit salon de coiffure, nous nous dirigeons vers le lac Hoan Kiem, ou le lac de l’Epée, à la nuit tombée. Au bord de ce lac règne une certaine quiétude forte appréciable après l’effervescence de la vieille ville. Nous profitons de cette ambiance nocturne pour prendre quelques clichés du temple Ngoc Son qui trône au milieu de ce lac.

Petit rafraichissement capillaire pour Jérôme
Lac Hoan Kiem de nuit – Hanoi
Lac Hoan Kiem

C’est au Nha Hang Ngon que nous dégustons notre premier repas vietnamien. Un vrai délice ! Nous nous faisons plaisir, bière d’Hanoï, plat excellent et assiette de fruits. Nous profitons d’ailleurs pour découvrir un nouveau fruit, le fruit du dragon. Très coloré et sucré, il a su ravir nos papilles. Ce restaurant nous coûtera tout de même 20€ pour deux mais nous aura donné l’eau à la bouche pour les repas à venir.

Repas vietnamien
Assiette de fruit avec le fameux fruit du dragon

Il est temps pour nous de prendre un taxi sur l’application Grab (elle remplace Uber dans ce pays) pour nous rendre à notre domicile et passer une vraie nuit dans une vraie chambre.

Journée du 12/01/2019

Après une bonne nuit de repos, nous repartons découvrir Hanoï cette fois ci en plein jours. Nous avons la bonne surprise de découvrir que les abords du lac Hoan Kiem sont piétons le week-end. De nombreux vietnamiens viennent se balader en famille, danser en groupe ou jouer au Da Cào (plumfoot), ce qui créer une ambiance très festive.

Jeu des kaplats dans les rues d’Hanoï
Grande rue piétonne d’Hanoï

Arrivée sur la place centrale, nous prenons un petit déjeuner tardif, avant de nous rendre au musée des Femmes du Vietnam. Ce musée est vraiment à faire si vous passez par Hanoï. En plus d’être traduit en français, le musée retrace fidèlement la vie des femmes vietnamiennes depuis des siècles jusqu’a aujourd’hui. Le musée propose plusieurs pans de l’histoire de la femme vietnamienne, « la vie quotidienne », « le mariage », « la mode » ou encore « les femmes historiques ». Nous passons 1h30 dans ce musée où nous apprenons beaucoup de choses.

Musée des Femmes du Vietnam
Musée des Femmes du Vietnam : « Le mariage »

Après cette instant culturel, nous décidons de faire confiance au service postale vietnamien. Nous en profitons pour envoyer les cartes postales suite aux dons sur notre crowdfunding ainsi que quelques équipements pour nous alléger !

Envoi des cartes postales

La tomber de la nuit pointant le bout de son nez, nous déambulons dans les échoppes du marché de nuit. Nous ne tardons pas trop car nous avons réservé un spectacle de marionnettes sur l’eau au Thang Long Water Puppet Theatre.

Un spectacle divertissant et amusant accompagné de musiques traditionnelles vietnamienne.

Thang Long Water Puppet Theatre

Nous repartons direction le marché de nuit afin de nous régaler de la street food ! Même pas peur. Nous dégustons différents mets, fritures, légumes, fruits… Encore une fois… un délice !

Marchands ambulants de street food
Marchande de salade de fruits
Marchands de street food
Marchands de fruits confits, spécialité de Têt, nouvel an vietnamien

Il est l’heure de partir dormir car demain nous prenons le bus direction Sapa et ses rizières.

La suite au prochain épisode.

Résumée des visites :

Jour 1 :

Cathédrale Saint Joseph

Balade dans les vieilles rues d’Hanoï

Lac Hoan Kiem

Jour 2 :

Lac Hoan Kiem

Musée des femmes du Vietnam

Thang Long Water Puppet Theatre

Balade de nuit sur le marché d’Hanoï


4 réponses sur “Hanoï, découverte de la capitale en deux jours”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.