Fort Cochin, un air de vacances

Prêt pour le décollage ? C’est parti, après Udaipur direction Cochin. Fort Cochin plus précisément. Une petite ville en bord de mer, au style colonial.

Peinture murale Kochi

Soirée du 19/12/18

Enregistrement des bagages : check ✅

Contrôle de sécurité : check ✅

Nous voilà dans la salle d’embarquement. Nous décollons vers 18h30 d’Udaipur pour nous rendre à Cochin. Notre vol sera entrecoupé d’une escale à Bengalore, qui soit dit en passant, est un aéroport très propre et moderne où l’on réalise que nous sommes en pleine période de Noël.

Décoration de noël – Aéroport de Bengalore

Nous voilà arrivé à Cochin dans le Kerala. Il est 23h30 et nous devons trouver un transport pour nous mener jusqu’à notre guesthouse à Fort Cochin, à 1h30 de l’aéroport. Une fois n’est pas coutume, nous décidons d’utiliser Uber. Nous commencons à regarder les prix proposés par l’application en attendant les bagages. À peine l’application ouverte, un indien, qui attendait lui aussi sa valise, s’approche et nous explique que l’application ne fonctionne pas ici. De cette manière, nous commençons à discuter avec lui, il nous explique devoir rejoindre Fort Cochin. Il connaît un chauffeur de taxi qui vient le récupérer et nous propose donc de partager la course. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis… Nous décidons de faire confiance à cet homme nommé Bala. Choix payant puisque nous arrivons à bon port en économisant presque 500 roupies et surtout nous avons appris à connaître Bala qui s’avère être une belle rencontre. Nous voilà arrivé à notre guesthouse Santa Maria. Une bonne adresse, une chambre propre avec air climatisé et petit déjeuner. Notre soirée ne se termine pas de la plus belle des manières. Lorsque nous ouvrons nos sacs, nous y découvrons nos deux poêles à galettes avec les manches cassés.

Poêles cassées

Nous relativisons et restons sur cette bonne expérience de covoiturage indien.

Journée du 20/12/18

Le lendemain matin, nous réalisons de part la température extérieure que nous sommes bien dans le sud de l’Inde. La chaleur est lourde et humide. A peine sortis nous pouvons déjà humer l’odeur iodée de la ville. Nous empruntons la promenade du bord de mer où nous observons les danses des carrelets chinois plongeant et se redressant au rythme des prises de poissons.

Carrelet chinois – Fort Cochin

Quelques pêcheurs sont assis là à défaire les noeuds des filets, d’autres préparent leurs matériels pour embarquer sur leurs rafiots colorés qui braveront les courants impressionnant de Fort Cochin.

Bateaux de pêche – Fort Cochin

Des petits vendeurs sont installés tout le long de la promenade, donnant des airs de vacances à la ville. Ne vous y méprenez pas, vous ne pourrez pas enfiler votre plus beau maillot de bain pour vous baigner.

Nous marchons jusqu’au musée Indo Portugais. Certes, de belles choses sont à voir dans ce musée (photos interdites), mais pour notre plus grand bonheur on y trouve surtout des ventilateurs ! Il nous faudra quelques jours avant de s’acclimater réellement à la météo du sud. Après une petite heure passée au musée nous arpentons les jolies rues de Fort Cochin. La ville est totalement différente de ce que nous avons visiter auparavant dans le nord. Plus propre, les boutiques mieux ordonnées, des décorations de noël à tous les coins de rue, le soleil …

Vente de décorations de Noël – Fort Cochin

On adopte vite cette jolie petite ville. Nous nous arrêtons nous ravitailler au fameux Kashi Art Café. Un joli café restaurant abritant des expositions artistiques telles que photographies et sculptures. Le repas est excellent, les jus de fruits frais nous font le plus grand bien. Une adresse que l’on conseil fortement !

Pause gourmande au Kashi Art Café – Fort Cochin

Après cette pause gourmande nous continuons de parcourir les rues colorées de Fort Cochin. Nous passons une bonne heure sur la promenade en bord de mer pour simplement observer la vie locale. Les va-et-vient des bateaux, les familles en vacances, les belles tenues colorées, les stands de nourritures locales, les fruits … Il flotte dans celle ville un sentiment de tranquillité.

Vente d’épices – Fort Cochin

Nous remarquons la tenue particulière des hommes que nous n’avions jusque là jamais vue dans d’autres villes. Il s’agit du ‘mundu’, une sorte de jupe longue drapée autour de la taille, qui peut se replier jusqu’au genoux.

Mundu

Nous prenons quelques clichés et nous retournons à notre guesthouse régler quelques détails concernant de futures réservations de logement pour notre périple indien. Sur les conseils d’un blog nous allons manger au Dal Roti. Un succulent repas, le restaurant est propre et le service impeccable. Nous dégustons un délicieux curry de poulet et plain rice ainsi qu’un mughlai paratha.

En sortant du restaurant nous avons la bonne surprise de recevoir un appel de Bala, notre rencontre de la veille à l’aéroport. Il nous invite à venir boire un verre avec sa femme dans un restaurant proche de notre logement. Une fois arrivé sur place, passé la grande porte dans cette petite rue banale, nous nous retrouvons dans un magnifique restaurant d’extérieur. Le Old Harbour Hotel. Des lumières scintillantes, des tables parfaitement dressées, une piscine en fond de paysage, un véritable jardin des milles et une nuit.

Old Harbour Hotel – Fort Cochin – credit photo tripoto.com

Nous y retrouvons Bala et sa femme. Le couple vit en Allemagne et vient passer les fêtes de fin d’année avec la famille de Bala. Nous passons un excellent moment, la discussion s’éternise autour d’une bière, difficile à trouver dans le sud de l’Inde. Nous avons un petit pincement au cœur lorsque nous quittons le couple avec qui nous avons bien sympathisé. Les rencontres font partis de ces belles expériences de voyage.

Matinée du 21/12/18

Le réveil sonne tôt le lendemain matin, notre bus pour Alleppey ne nous attendra pas et nous ne voulons pas le louper ! Il est temps pour nous de quitter Fort Cochin, cette jolie petite ville aux allures de vacances.

La suite au prochain épisode !

Résumé des visites

Jour 1

Arrivée en fin de soirée : prise du logement

Jour 2 :

Carrelet Chinois

Promenade en bord de mer

Visite du musée Indo Portugais

Kashi Art Cafe

Dal Roti

Old Harbour Hotel

3 réponses sur “Fort Cochin, un air de vacances”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.