Découverte de Yogyakarta entre amis

Nous continuons notre parcours en retournant sur l’île de Java toujours accompagnés de nos amis nicois. Nous prenons l’avion à Denpasar (Bali), où nous sommes restés 8 jours avec nos amis pour prendre la direction Yogyakarta pendant 5 jours.

Borobudur – Yogyakarta

Journée du 26/05/19

Nous prenons l’avion sur les coups de 14h et nous arrivons à Yogyakarta vers 16h. Nous avons là aussi réservé depuis quelques mois l’hébergement. Loin du standing des deux autres villas précédentes, le logement reste très correct pour le prix payé. 

La mission de la fin d’après midi est de trouver un loueur de moto. Bien que Yogyakarta soit touristique nous avons mis du temps à trouver un loueur. Finalement au bout de 30 minutes de marche et de recherche nous dénichons 2 scooters au prix de 4 euros chacun/jours. Nous demandons à la personne qui loue les scooter l’adresse d’un restaurant où l’on peut déguster une des nombreuses spécialités culinaire de la ville. Elle nous communique cette adresse : gudeg Yu Djum Wijilan 167.

Quelques jours avant notre arrivée à Yogy nous avons découvert la série Street Food sur Netflix. Un épisode sur la ville de Yogyarkata y est consacré. Nous avons donc tenté de retrouver ces spécialités. 

La première que l’on déguste ce soir est le gudeg ! C’est un plat à base de jacque (fruit du jacquier), un fruit méconnu pour nous. Ce plat ne fait pas l’unanimité, le goût est assez étrange. On ne peut pas toujours tout aimer mais au moins nous avons goûté. 

Gudeg – Yogyakarta
Ingrédients pour le Gudeg – Yogyakarta

Journée du 27/05/19

Journée consacrée à la découverte de la ville. 

Keraton Palace

Nous commencons par le Keraton, le palace de Yogyakarta. Nous n’avons pas trouvé cette visite incroyable. Nous aurions sans doute du prendre un guide pour mieux apprécier et comprendre un peu mieux ce lieu. Néanmoins, ce palais abrite quelques vestiges comme des instruments de musique locale, des tenues traditionnelles etc… Ce n’est pas très bien entretenu mais bon. Sachez que le sultan réside toujours dans ce lieu. Évidemment il n’est pas possible de visiter les quartiers du sultan. On y voit d’ailleurs rien car il se trouve derrière de gigantesques murs blancs. 

Keraton – Yogyakarta
Keraton – Yogyakarta
Keraton – Yogyakarta
Keraton – Yogyakarta
Keraton – Yogyakarta

Fabrication de Batik

En sortant du musée nous sommes accostés par une personne qui nous emmène découvrir une boutique de batik. Pour faire simple, le batik est une technique traditionnelle de peinture sur tissu. C’est de la wax qui est utilisée pour faire les différents dessins. L’outil avec lequel est appliqué la wax s’appelle le Canrhing, une sorte de crayon avec un réservoir pour écouler la wax sur le tissu. Les détails sont très précis ce qui demande un temps fou pour la création de batik à la main. Il faut compter environ 2 mois pour l’aboutissement d’un projet. Le batik est à la base utilisé pour habiller la famille royale. D’ailleurs le style de batik royal de Yogya est reconnaissable grâce à sa couleur blanche fortement prononcée. Contrairement à Solo, ville où nous irons juste après, le batik royal se différencie avec une couleur plus beige, plus crème. Maintenant, le batik est accessible pour tous, avec de nouvelles méthodes d’industrie. Si vous souhaitez acheter du vrai batik sachez qu’il existe un moyen infaillible de distinguer le vrai du faux. Le dessin doit être visible des deux côtés. 

Fabrication de Batik – Yogyakarta
Fabrication de Batik – Yogyakarta

Waterpalace

Après cette visite, nous continuons notre chemin direction le waterpalace. C’est l’endroit où le sultan aime à priori se détendre. Une fois encore nous n’avons pas trouvé ce lieu très attirant. Il est comme laissé à l’abandon… Deux bassins trônent au milieu de ce lieu, mais hélas l’un des deux est en travaux. Le spectacle n’est pas au rendez vous. En déambulant dans le waterpalace il est possible de visiter une ancienne mosquée. En sortant nous découvrons des petites ruelles colorées.

Rue colorée – Yogyakarta
Water Palace – Yogyakarta

Beringharjo Market

Nous décidons ensuite de nous rendre sur un marché. Nous partons direction beringharjo Market. Nous arrivons sur la fin du marché, les étales commencent à fermer. Tempis nous aurons vu et surtout senti de nombreuses odeurs (pas toutes très agréables).

Beringharjo Market – Yogyakarta
Beringharjo Market – Yogyakarta

Malioboro Road

Nous terminons la visite de la ville par Malioboro road. Une très grande avenue avec de nombreuses boutiques. Vous aurez sans doute, comme nous, la chance de tomber sur LA bonne journée, car il y a une exposition de Batik incroyable qui ferme à 16h. Il est 15h45 qu’elle chance. Non sans rire ne tombez pas dans le panneau. C’est l’arnaque phare dans cette rue. Nous avons du être sollicité 10 fois en 30 minutes. C’est tout de même sympa de se balader sur cette avenue animée. Certains crient, d’autres font leur business et certain même sont très concentrés sur leur partie d’échec à même la rue. Nous rentrons de cette bonne journée en fin d’après midi. 

Malioboro Road – Yogyakarta
Malioboro Road – Yogyakarta

Nous mangerons le soir au Havana blue un restaurant qui se trouve sur la route principale, prisée des voyageurs. Un endroit très sympathique qui propose de bons plats. 

Journée du 28/05/19

L’une des principales raisons de notre venue à Yogyakarta est la visite des célèbres temples Borobudur et Prambanan

Temple Borobudur

Nous commencons aujourd’hui par le temple Borobudur
Il est souvent conseillé de faire ce temple au moment du lever du soleil. C’est ce que nous ferons. Louison, malade ce jour là ne sera pas de la partie. 

Nous partons du logement à 4h30 du matin avec nos scooters. 1h15 nous separe de ce temple. Nous arrivons à l’ouverture du temple à 6h. Les tarifs sont chers… 22 euros pour l’entrée du temple. 

Borobudur – Yogyakarta

Pas de chance, ce matin là, une brume épaisse nous empêche de voir le soleil matinal. Malgré ça l’instant est superbe. La brume donne un aspect très solennel au temple. 

Borobudur – Yogyakarta

Pour la petite histoire, ce temple date du VIII siècle. Il est construit sur trois niveaux : une base pyramidale comprenant cinq terrasses carrées concentriques, surmontée d’un tronc de cône (trois plate-formes circulaires) et couronnée d’un stupa monumental. Les murs et les balustrades sont ornés de bas-reliefs couvrant une surface totale de 2 500 m2. Lorsque vous arrivez en haut, vous découvrez 72 stuppas. Le temple a été restauré par l’UNESCO dans les années 1970.

Borobudur – Yogyakarta
Borobudur – Yogyakarta
Borobudur – Yogyakarta
Borobudur – Yogyakarta
Borobudur – Yogyakarta

Avant de repartir vers notre logement, nous visitons un petit temple bouddhique non loin de là, le Mendut Temple. Ce temple, bouddhique lui aussi, renferme une statue à l’intérieur. L’endroit est calme et bien entretenu. Les détails qui ornent les murs sont dans un très bon état.

Mendut temple – Yogyakarta
Mendut Temple – Yogyakarta

Après ces visites matinales nous repartons direction notre logement. Nous irons manger au Warung Heru. Une superbe adresse, tenue par Mama, où nous irons manger plusieurs fois dans les prochains jours.

Warung Heru chez Mama – Yogyakarta

La fin de journée sera placée sous le signe du repos.

Journée du 29/05/19

Aujourd’hui la journée est consacrée à la visite du temple Prambanan.

C’est vers 14h30 que nous quittons Yogyakarta pour rejoindre ce fameux complexe de temples.

Le prix est toujours aussi cher … 350 000 roupies/personnes, soit 22€…

Prambanan temple

Comparé au temple Borobudur, ce site est un ensemble de temples. Il y a le célèbre temple Prambanan, mais aussi 3 autres superbes temples.

Temple de Prambanan – Yogyakarta
Temple de Prambanan – Yogyakarta

Construit au Xe siècle, c’est le plus grand ensemble shivaïte d’Indonésie. Au milieu de la dernière enceinte carrée s’élèvent trois temples, décorés de reliefs, dédiés aux trois grandes divinités hindouistes : Shiva, Vishnu et Brahma. Trois autres temples sont dédiés aux animaux qui servent de monture à ces dieux. Dans les temples, on retrouve une statue de ces dieux. Le temple de Prambanan lui-même est un ensemble de 240 temples. Il est vraiment très impressionnant.

Temple de Prambanan – Yogyakarta

Après cette belle découverte, nous décidons de nous intéresser aux 3 autres temples, le temple de Sewu, le temple de Bubrah et le Temple de Lumbung.

Les autres temples

Le temple Sewu et Bubrah sont petit comparé à Prambanan mais ils sont cependant aussi bien décoré.

Candi Bubran – Yogyakarta

Le temple de Lumbung est quant à lui une belle surprise. Malgré qu’il soit en reconstruction le site est superbe. Le coucher de soleil sur ce temple est tout aussi appréciable qu’au temple Prambanan.

Temple de Lumbung – Yogyakarta
Temple de Lumbung – Yogyakarta

Nous irons diner au Havana Blue ce soir la.

Journée du 30/05/19

Dernier jour à Yogyakarta avant de nous séparer. C’est dans le sud que nous irons nous balader en direction des plages.

Fabrique de pâte au manioc

Nous vous parlions de la série Street Food qui consacre un épisode sur la nourriture à Yogyakarta. Dans cet épisode il nous est présenté la fabrication artisanale de pâte à base de manioc. Nous avons pu retrouver l’adresse de cette usine et nous nous sommes mis en tête d’aller la visiter nous même.

L’adresse trouvée était la bonne. Cependant, « l’usine » se trouve vraiment dans les terres et les quelques personnes qui étaient là ce jour là ne parlaient pas un mot d’anglais. Nous essayons tant bien que mal d’expliquer la raison de notre venu jusqu’à ce que l’on dise le mot « visite ». Le monsieur nous fait rentrer et nous laisse nous balader dans cet espace. On ne restera pas longtemps mais on comprend vite que les conditions de travail sont loin d’être équivalente à celle que l’on peut avoir en France. A l’extérieur, les pâtes sèchent au soleil avant d’être emballées dans des gros sacs plastiques destinés à la vente.

Nouilles de Manioc – Yogyakarta
Usine de nouilles de Manioc – Yogyakarta
Nouilles de Manioc – Yogyakarta

Dommage que personne sur les lieux ne puissent parler anglais et nous expliquer les différents outils et la manière de faire.

Plages de Yogyakarta

Une fois cette visite terminée nous partons direction les plages de Yogyakarta… Quelle horreur. Avant même de voir la plage, cette découverte était mal engagée. En effet, un barrage est érigé quelques mètres avant la plage nous demandant de payer une taxe. Bizarre. Au niveau du barrage, c’est un fléau au niveau de la pollution. On ne distingue même plus l’herbe tellement les déchets sont présents…

Arrivé sur la plage le cauchemar continue. C’est sale, pas entretenu et nous découvrons des énormes tuyaux qui déversent des eaux usées directement dans la mer… A ce moment là nous sommes dégoutés, d’autant plus que nous venons de voir de superbes plages sur l’ile de Bali. Vous vous en doutez, nous fuyons ce lieu et nous irons trouver un endroit où manger ces fameuses pâtes à base de manioc.

Plage de yogyakarta
Plage de yogyakarta

Nous trouvons un petit restaurant sur la route du retour, le Mie Lethek Joo

C’est un régal. Nous prendrons chacun un Mie Lethek (pâte de manioc) pour un prix de 13 000 roupies (80 centimes) par personne. En plus d’être succulent et de remplir les assiettes, les prix ne sont vraiment pas cher du tout. Jerome en prendra 2 et ira directement dans les cuisines pour apprendre à en faire.

Mie Letek – Yogyakarta
Warung de Mie Letek Joo – Yogyakarta

Après cette découverte culinaire nous prenons la route direction le musée du Chocolat Monggo. Une belle surprise. Le musée est super bien entretenu et présente l’aboutissement d’un projet créé par un Belge, Thierry Detournay.

Monggo museum – Yogyakarta

A la fin de la visite nous irons tester ce fameux chocolat en prenant 4 ice chocolate. A tomber !

Ice Chocolat au Monggo museum – Yogyakarta

C’est la fin de cet aventure à Yogyakarta. Nous irons nous restaurer au Warung Heru une dernière fois et ainsi dire au revoir à Mama, la gérante, et son équipe. Une soirée parfaite pour clôturer ces 5 jours dans cette ville et clôturer nos 14 jours passés avec nos deux amis niçois qui prennent le train le lendemain pour rejoindre la capitale.

Merci les copains d’être venus nous rejoindre pour passer ces deux semaines ensemble ! des magnifiques souvenirs !

Quant à nous, nous continuons encore notre périple en nous rendant cette fois ci à Surakarta rejoindre nos amis indonésiens.

La suite au prochain épisode !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.