Can Tho, ville au coeur du Mekong

Direction Can Tho, petite ville au bord du Mékong dans le sud du Vietnam. Il faudra seulement 4h de bus pour rejoindre Can Tho de Ho Chi Minh. La découverte de cette ville ne s’est pas passée comme prévu. Nous vous expliquons tout ça dans cet article.

Petites habitations au bord du Mekong
Petites habitations au bord du Mekong

Soirée du 02/02/19 

Arrivés à 21h à Can Tho nous apprenons par notre hôte que notre logement est uniquement accessible à moto ou à vélo. Il est 21h, il fait nuit noire. Nous sommes au bord d’une grande route, devant un bâtiment ressemblant à une prison, avec nos gros sacs à attendre 2 motos qui viennent nous récupérer. Pas sereins de monter sur ces engins avec nos sacs à dos … A priori, si vous lisez cet article, nous sommes toujours entier ! La route pour accéder à la guesthouse est chaotique, les petits ponts que nous empruntons à plusieurs reprises ne doivent faire que 60 cm de largeur.

Après ces émotions, nous découvrons notre guesthouse pour le moins atypique, Tu Dung Homestay. Notre chambre se trouve être une cabane sur pilotis. Cette petite habitation en pleine nature est au beau milieu d’un jardin aux fruits (d’ailleurs peut se visiter avec un guide). Le logement est sommaire, des fenêtres sans vitres, des cloisons non reliées au toit … Mais il nous donne l’impression d’être dans une grande cabane ! Ça change de la grande ville.

Notre logement à Can Tho
Notre logement à Can Tho
Notre logement à Can Tho
Notre logement à Can Tho
Notre logement à Can Tho
Notre logement à Can Tho

Ravis de cet endroit cosy, nous mangeons sur place et nous en profitons pour interroger notre hôte sur les différentes choses à faire à Can Tho, notamment le marché flottant. Qu’elle n’a pas été notre déception quand elle nous a annoncé que les marchés flottants n’avaient pas lieu ces jours-ci à cause du Têt (nouvel an Vietnamien). A défaut, elle nous proposera de faire un tour de vélo, qu’elle mettra à notre disposition gratuitement. Vendu ! Ce sera donc une balade le long du Mékong avec une petite visite du centre-ville pour la journée de demain. Une nuit de sommeil difficile s’ensuit, les coqs n’ont visiblement pas la même horloge qu’en France pour chanter à tue tête, et les petites bêtes aiment notre compagnie la nuit …

Journée du 03/01/19

Levés tard, nous décidons de partir en vélo aux alentours de 12h30.

Nous empruntons des petites routes très étroites. D’un côté, le Mékong, de l’autre, des petites habitations sommaires. Une agréable balade, sous une chaleur extrême.

Balade en vélo au bord du Mekong – Can Tho
Balade en vélo au bord du Mekong – Can Tho
Balade en vélo au bord du Mekong – Can Tho

Sur notre chemin, une famille vietnamienne, célébrant la période du Têt, pique-nique au bord du Mékong. Elle nous invite à boire une bière et manger des coquillages. Malgré nos quelques réticences dues à la peur de tomber malade, nous acceptons. Un beau moment de partage malgré une communication difficile, l’anglais n’était pas leur langue de prédilection.

Après cet instant festif, nous continuons notre balade en vélo, traversant ainsi des dizaines de potagers. On y trouve essentiellement de la salade, celle-ci pousse dans des petits rouleaux de feuille de palmier. Les habitants de Can Tho cultivent également beaucoup de fleurs destinées au Têt.

Plantations dans des petits rouleaux de feuille de palmier.
Plantations dans des petits rouleaux de feuille de palmier.
Plantations au bord du Mekong - Can Tho
Plantations au bord du Mekong – Can Tho

Nous trouvons ensuite un petit bateau pour passer de l’autre côté de la rive. Grâce à cette embarcation nous pouvons nous diriger vers le centre-ville plus rapidement et surtout avec des routes plus adéquates.

Embarcation pour traverser la rive - Can Tho
Embarcation pour traverser la rive – Can Tho
Traversé de la rive - Can tho
Traversé de la rive – Can tho

Une fois arrivés dans le centre, nous passons au ralenti dans deux marchés sur nos bicyclettes. Ici, bon nombre d’habitants viennent faire leurs courses sur le marché, d’une façon spéciale. Ce n’est pas à pied qu’ils se faufilent dans les allées du marché mais bel et bien en scooter … Notre côté écologique cri au scandale …

Marché de Cho Tan An - Can Tho
Marché de Cho Tan An – Can Tho

C’est un peu plus loin, près de la statue d’Hô Chi Minh, que nous irons boire leur fameux Ca Phé Sua, un café glacé au lait concentré sucré, rien que ça …

Ca Phé Sua – Can Tho

Nous resterons longtemps dans ce bar car nous profitons de la bonne Wi-Fi pour analyser notre parcours au Cambodge, nous traversons la frontière deux jours plus tard. Le temps file à une vitesse … Voilà quasiment 2 mois que nous sommes partis …

Bref, nous repartons de la ville vers 17h. Un peu trop tard car nous finissons notre excursion à vélo en pleine nuit. Dernière nuit dans notre petite cabane avant de partir direction Ha Tien, dernière destination de notre voyage vietnamien, lieu où nous passerons la frontière cambodgienne …

La suite au prochain épisode  !

Résumé des visites

Jour 1 : 

Balade à vélo au bord du Mékong.

Découverte de la ville de Can Tho.

Marché de ChoTan An.

Ca Phé Sua dans le centre de Can Tho.

3 réponses sur “Can Tho, ville au coeur du Mekong”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.